La Malaisie avec les kids

La Malaisie avec les kids

Partir en Malaisie avec un tout-petit est très tentant mais aussi très angoissant : Les infrastructures seront elles adaptées ? Trouverai-je tout le nécessaire sur place ? Et d’un point de vue sanitaire ? Et surtout qu’allons-nous faire ? Nous avons fait le choix de partir en Malaisie avec notre fille de 21 mois en Mai dernier, nous y étions déjà allé en 2011 avec nos nièces âgées de 2 et 3 ans, voici notre retour d’expériences. Si vous logez dans des hôtels bon marchés, les lits bébé sont des raretés, les seuls endroits où on nous a proposé un lit bébé sont un hôtel 4 étoiles ou une guesthouse tenue par des hollandais. Il y a des chaises hautes dans quasiment tous les restaurants. Les aéroports et centres commerciaux sont équipés de table à langer. On trouve des petits pots et du lait dans les supermarchés, mais pas dans les épiceries que l’on trouve à tous les coins de rue en Malaisie. On trouve facilement des couches, elles sont même vendues vendues par 2, idéal en cas de dépannage (sinon il y a aussi des paquets plus gros) ! On a du acheter deux paquets de couches supplémentaires pendant notre voyage : Si les Drypers sont très biens mais un peu chères, j’ai été déçue de la qualité des Ekonomi. Ma fille ne boit pas de lait, donc je n’ai pas eu besoin d’en trouver. J’avais apporté un carton de compotes en gourdes, des yaourts au lait infantiles (qui peuvent être conservés à température ambiante), et un paquet de petits beurres en sachets individuels (pour qu’ils ne ramollissent pas à cause de l’humidité) en dépannage. Pour le reste, elle mangeait local et adorait cela ! Lors de notre premier petit déjeuner, on lui a servi des nouilles froides, l’homme et moi pensions qu’elle ne voudrait pas en manger, au contraire, elle a adoré !!! Nous achetions des jus des fruits, des yaourts et des biscuits dans les épiceries pour les goûters. Personnellement, je conseille la poussette plutôt qu’un porte bébé ou l’écharpe de portage pour promener, tout simplement parce qu’il fait très (très très trop) chaud. En plus avec une poussette qui s’allonge, l’enfant peut faire la sieste. Mais si vous avez un porte bébé ergonomique type Manduca ou ErgoBaby, il pourra vous dépanner notamment à Kuala Lumpur si vous prenez les transports en commun. L’eau est potable dans la grande majorité de la Malaisie, et de toute façon on trouve de l’eau purifiée de partout. J’utilisais de l’eau en bouteille sur les îles pour laver les biberons de la petite. Au niveau des vaccins, il n’y en a pas d’obligatoires, mais l’hépatite A et B sont vivement recommandés. Les zones paludiques sont assez rares, en revanche, il y a la dengue sur les îles, gare aux moustiques ! Il y a de très bons hôpitaux dans tout le pays, contrairement aux idées reçues (merci Koh Lanta et sa jungle hostile peuplée de tigres…), la Malaisie est un pays développé ! Il est facile de se déplacer à Kuala Lumpur, le centre est très bien desservi par le Monorail et le métro. Il n’y a pas des ascenseurs ou des escalators de partout dans les stations (ceci dit à Paris non plus…), le porte bébé est sans doute plus pratique pour se déplacer. L’idéal pour profiter de l’aspect culturel de la ville est le quartier de Chinatown, mais il est très animé et bruyant… Donc pas super pour les enfants… C’est dans ce quartier que nous avions logé en 2011. Cette année, nous avions trouvé une guesthouse sympas dans le quartier du triangle d’or, juste à côté du Berjaya Times Square, c’est bien plus calme, et à 5minutes du monorail à peine (2 arrêts de Chinatown), ce quartier est plus calme et donc plus adapté aux enfants. Il y a vraiment plein d’activités à faire avec des enfants, voici une petite sélection : Un parc immense avec des centaines d’espèces d’oiseaux en semi liberté. Notre fille a adoré cette visite, nous aussi on a aimé, l’entrée est un peu chère, 40Rm mais cela valait vraiment le coup ! Juste à côté du Birds Park, les papillons sont eux aussi en semi liberté, au cœur d’un magnifique jardin tropical. Très sympas également. Entrée 10Rm Un peu en dehors de la ville, on peut s’y rendre en taxi, bus ou train. C’est clairement plus rapide en taxi mais bien plus cher aussi (compter de 30 à 40Rm). Les Batu Caves sont un ensemble de temples hindouistes construits dans des grottes. Pour y accéder, on doit monter un grand escalier de plus de 200 marches, ma nièce de 3 ans avait réussi l’ascension seule ! Ce qui plait aux enfants, c’est qu’il y a plein de singes en liberté pas du tout farouches et un brin voleurs qui viennent vous rendre visite !!! En bas, le boutiques indiennes vendent pleins de bibelots multicolores qui enchantent les petits. Cette tour offre le plus haut point de vue sur la ville de Kuala Lumpur, si elle est moins haute que les tours Petronas, elle est sur une colline donc elle les surplombe. La visite est sympas pour les petites mais en plus au pied il y a plein d’activités : Poneys, zoo, simulateur de formule 1…


Ce parc d’attraction en plein cœur du Berjaya Times Square est vraiment très original avec son grand huit qui file dans les allées du centre commercial !!! L’étage des petits est super joli et très coloré. L’entrée est assez chère pour la Malaisie, mais en cas de pluie ou si vous voulez profiter du frais, c’est vraiment sympas.

Cette ville est particulièrement adaptées aux enfants, il y a vraiment pleins d’activités de qualité qui peuvent convenir à toute la famille : Ballade en tuk-tuks, croisière sur la rivière, aires de jeux, zoo… J’avais détaillé toutes les activités à faire avec les enfants à Melaka dans un billet précédent tant il y a à faire !!!

Kuala Gandah

La sortie au sanctuaire des éléphants est vraiment une visite très intéressante. Les agences couplent la visite avec le petit zoo Dear Farm, il se trouve en plein cœur de la jungle, c’est très sympas.

C’est la partie du pays que je connais le mieux, il y a de sublimes plages de sable blanc, mais que ! Cette partie de la Malaisie avec les kids est un vrai bonheur !

Cette ville est culturellement très intéressante, il y a énormément de musées à visiter. Il y a aussi de chouettes excursions à faire dans les environs. Mais pas vraiment la plus intéressante pour les plus petits… La plage PCB les amusera sans doute avec ses cerfs volants de toutes les couleurs. Le vendredi matin, il y a aussi les batailles de chant d’oiseau, un spectacle qui ravira à coup sûr les petits.

Les îles Perhentians

Moins touristiques que Redang, plus belles que Kapas, un vrai bonheur ! Singes, écureuils, varans, pleins de rencontres qui raviront les petits. Hamac, plage, mer, jus de fruits… Et un dispensaire sur l’île de Kecil ! Vraiment, parfaites avec les petits !

Marang

Nous avons choisi de loger à une dizaine de kms de Marang dans un petit resort au calme, tellement calme, qu’il n’y avait pas de restaurant où se rendre à pieds. C’est dommage, parce que la côte est magnifique,le lieu d’une grande quiétude, Lily J a beaucoup joué sur le bord de la plage avec le sable, ou se laissait bercer dans les hamacs, la belle vie quoi !

Redang

 Nous n’y avons passé que la journée, mais entre le sable fin et l’eau turquoise, le cadre est parfait ! Nous avons aussi vu des singes en liberté !!! En revanche, l’île fonctionne souvent avec des packages 3J-2N en pension complète avec 3 sorties snorkling incluses , si ces packages sont parfaits pour découvrir la faune locale, ils ne sont pas du tout adaptés aux enfants en bas âge. Peu d’hôtels proposent des chambres à la nuitée, nous n’avons d’ailleurs pas trouvé de chambre nous convenant (le seul hôtel dans notre budget était en travaux). Par ailleurs, il y a du monde, beaucoup de monde…

Kuala Terrengganu

Alors, il y a sans doute des choses à faire avec les petits, mais nous avons passé une grande partie de notre temps avec Shaba et sa famille, Lily J était avec son copain Darwish et il s’éclataient !!! J’ai quand même noté que les balades en calèches super kitschs de Cendrillon le soir sur le bord de la plage séduirait n’importe quelle petite fille, c’est dommage que je n’ai pas pris de photos, c’est vraiment étonnant !!!

Crédit photo : http://jellybeanscollector.blogspot.fr – thank you hilda.

Tasik Kenyir

On ne peut pas dire que le lieu soit idéal pour les petits enfants, il y a bien des camps d’éléphant, bientôt il y aura aussi un parc aquatique, et certaines petites ballades peuvent être faites avec eux mais c’est tout… Le lac Kenyir est plus adapté aux grands enfants et adultes, avec des enfants de plus de 8 ans qui marchent bien, je pense que ça doit même être génial ! Dans le resort où nous logions, il y a une super piscine avec un toboggan, une mini aire de jeux avec balançoire et toboggan, et Disney Channel ! Oui parce que même en anglais, ça lui allait très très bien !!!

Kapas

L’île est vraiment parfaite pour les enfants : Proche du continent, on a moins de 20 minutes de bateau à faire pour rejoindre Merang, préservée, et plutôt calme. Les plages du nord sont désertes et il n’est pas rare d’y êtres seuls, elles sont bordées par des arbres ce qui permet d’avoir de l’ombre. Pour les tous petits, à part profiter des joies de la plage et faire le tour de l’île en bateau pour aller voir les bébés tortues sur Gem Island, il n’y a pas d’activité spéciale à faire (mais cela leur convient bien !). Votre ado en revanche sera en deuil, il n’y a qu’un point wifi sur l’île et il est pourri !!! J’espère que ce petit résumé vous aura aidé à faire votre itinéraire ou qu’il vous donnera envie de découvrir la Malaisie, si vous avez des questions, n’hésitez pas ! Et vous envisagez-vous de partir en Malaisie avec les kids ? (Visited 215 times, 1 visits today) KapasMalaisieMelakaPerhentians IslandsVoyage


Maman au foyer trentenaire d’une petite Lily J née en Août 2012. Ici, on adore voyager en famille ! Sinon, je parle aussi de nos sorties, de mes lectures et les lectures de Lily J, de mon côté sérievore, de mode enfantine. Je réalise quelques petits DIY et crochète un petit peu.